ARCHES

Ça y est, c'est le grand départ pour Arches. Il fait beau, je me suis levé tôt, j'ai allégé au maximum mon sac, laissé ce qui n'était pas indispensable. Je passe au super marché faire le plein pour 4 jours. J'ai fait ma liste. Il va me falloir 4 bidons de 3l d'eau et je remplirai aussi ma poche d'eau de 3l ainsi que la gourde de mon vélo 75cl et 2 bouteilles de 75cl, 2 jus de 50cl et 2 bouteilles de lait de 50cl soit dans les 19l de liquide. 19kg en plus. Avec la nourriture peut être 3kg ça me fait 22kg + 17kg de matériel. Soit dans les 40kg à transporter.

J'ai préparé tous mes itinéraires avec Google maps, j'ai regardé les routes, je les ai rentrés dans mon application de GPS. En théorie 40km 3h30 de route d'après Google. Les 10 premiers km furent faciles même si Betty est très chargé. Je le sens, lorsque je doit m'arrêter je dois mettre beaucoup de force pour la maintenir. Heureusement que mon bras s'est bien remis. Arrivé prêt d'arches ça commence a monté durement. Je m'arrête au Visitor Center, demande un back country permit au ranger qui m'explique comment faire. En gros il y a 3 emplacements possibles dans le parc et je ne peux camper que là. Il me fait acheter une carte et également de jolis sacs à crotte : "what you bring with you, you keep it with you". Quels poètes ces américains. J'en prend 3, il semble super heureux. C'est marrant comme ces américains sont de grands gamins qui se prennent au sérieux. Ils ont un côté super flippant. Quand on va dans un restaurant par exemple ils t accueillent avec un enthousiasme qui pour nous européen feint le foutage de gueule. Ils viennent te demander si tu "enjoy your fries" ou si "everything is OK" alors que tu te tapes une fajitas. Tu leur réponds yes et on dirai que c'est le plus beau jour de leur vie. Et ils passent comme ça 2 ou 3 fois pendant le repas. Dans la rue quand ils se croisent c'est des "how are you doinnnnnnnnggggg" tellement appuyés qu'on dirait qu'ils vont avoir un orgasme parce qu'ils ont croisé un voisin ou un collègue de travail. . Le ranger lui il ne rigole pas. Il prend son rôle très au sérieux. Je joue le jeux mais au final ses sacs il peut se les les carrer ou je pense.Je reprend ma route et là c'est la merde. Une montée de ouf. Je dois pousser Betty pendant 6km comme ça. Puis évidemment une descente sur 3km ou je vais à fond pour rattraper le temps perdu et ça repart pour la montée qui n'en fini pas. Je fais environ 15 km comme ça. Je compte à 4km/h j'arriverai au camps vers 19h30 peut être 20h. C'est vraiment l'enfer.

 

 

Betty et moi avant le départ 

Betty et moi avant le départ 

upload.jpg
Mes provisions pour 4 jours... 

Mes provisions pour 4 jours... 

... Et tout chargé sur Betty et sur moi 

... Et tout chargé sur Betty et sur moi 

Les sacs à crotte et la carte

Les sacs à crotte et la carte

Arches

Arches